• Ce ne sont pas les différents médias, ni même les institutions qui se doivent
    seulement de suggérer, d'aider, de soutenir les projets : ce sont bien les
    habitants eux-mêmes qui grâce à leur dynamisme et à leur volontarisme font
    bouger, évoluer leur environnement.


    Au sein de l'agora-citoyen, le commerçant pourra communiquer sur son action
    auprès des multiples associations (un français sur deux fait partie d'une
    association).


    Les acteurs de la vie croix-roussienne pourront trouver des partenaires dans
    leur entreprise.


    Le commerçant va profiter de cette "passerelle dynamique" pour s'immerger, et
    prendre une part encore plus active à la vie de son quartier.


    Quelque soit ce rôle, le citoyen l'association ou le commerçant de la
    croix-rousse aura à sa disposition un outil, un vecteur de communication moderne
    et interactif lui permettant de trouver ou bien de véhiculer de l'information
    dans son périmètre potentiel.


    Ayant occupé de multiples fonctions : artisan, vice président des commerçants
    de la croix-rousse, élu à la Chambre des Métiers, secrétaire du syndicat des
    pâtissiers du Rhône, élu au conseil de quartier ; j'ai observé mon environnement
    avec l'esprit d'échanges et de rassemblement.


    Internet permet de créer ce lieu de vie où tout individu pourra partager
    étendre et amplifier son action.



    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique